Aéroport normes FAA

Traduction des normes américaines de signalisation aéroportortuaire

faa-tampon-logo

1.BUT.
Cette circulaire consultative (AC en Anglais) contient les normes de la FAA ( Federal Aviation Administration) pour l’implantation et l’installation de panneaux sur les pistes des aéroports et des voies de circulation.

2.CONTEXTE.
Ce secteur intègre des signes d’arrêt obligatoires qui reflètent les changements de normes qui ont changées pour les opérations sur la Précision Obstacle Free Zone (POFZ) et CAT II / III. Ces changements correspondent à des révisions à AC 150/5300-13, liées à la conception des aéroports, qui changent de la POFA à l’POFZ et intégre les normes de séparation pour de nouvelles voies de circulation entre les pistes parallèles utilisés pour certaines atterrissages par faible visibilité.
La FAA a également révisée les procédures de fonctionnement à faible visibilité, ces procédures révisées exigent que le POFZ reste libre quand un avion sur une approche finale guidée le soit dans les 2 miles nautiques du seuil de piste et que le plafond en dessous de 250 pieds (75 m) et / ou est une visibilité inférieure à un mile loi ¾ (portée visuelle de piste inférieure 4000 pieds (1 km)). Si le POFZ n’est pas clear, la hauteur minimale autorisée au-dessus de poser (HAT) et la visibilité sont respectivement de 250 pieds et un mile loi ¾ . Le POFZ est considérée comme clear, même si l’aile de l’avion sont déjà sur une voie de circulation; toutefois, ni le fuselage, ni la queue peut porter atteinte à la POFZ (voir les versions les plus récentes de l’AC 150/5300-13 et ordonnance de la FAA 8260.3 , sur les standards Américains pour les procédures aux instruments Terminal Server).
La FAA procède à la révision des procédures aux instruments (Terminal TERPS) pour les normes sur la distance de séparation entre une piste dotée de CAT II / III et des taxiways parallèles qui, dans certaines circonstances, doivent pouvoir accueillir des atterrissages.

Pour ce faire, la FAA a mis au point aux normes des marquages des aéroports pour aider ses usagers professionnels à maintenir la séparation adéquat entre les aéronefs. Elle apporte un changement correspondant au marquage des normes contenues dans AC 150/5340-1 .
Les identifiants chiffrés ont également été révisés afin de refléter les modifications apportées à la version la plus récente de l’AC 150/5345-44, spécifique aux enseignes de piste et aux voies de circulation, et aux illustrations dont plusieurs ont été combinés en un seul chiffre.

GLOSSAIRE DES SIGNALISATIONS

Ce qui suit sont les principales catégories et de brèves descriptions de types de panneaux:

a.Mandatory Instruction Signs.
Un signe d’instruction obligatoire présente une inscription blanche avec un contour noir sur un fond rouge. Ils représentent l’intersection voie de circulation / piste, l’intersections piste / piste, les domaines critiques (ILS), les limites POFZ, les zones approche de la piste, CAT II / III des zones, des zones d’atterrissage militaires et interdiction d’entrée.

b.Location Signs.
Ces signes identifient le taxiway ou de la piste sur laquelle l’avion est situé. Le signe est une inscription jaune avec une bordure jaune sur un fond noir. La bordure jaune doit être réglé à partir bord interne de l’enseigne pour donner une marge continue noire.

c.Signes limites.
Les Bornes sont utilisées pour identifier l’emplacement de la limite de la zone de sécurité des pistes (RSA) / Zones libres d’obstacles (OFZ) ou la zone critique ILS pour quitter la piste. Le signe est une inscription noire sur fond jaune.

d.Boundary Signs.
Ces panneaux de délimitation ont une inscription noire sur fond jaune et contiennent toujours des flèches. Les signes indiquent les directions de voies de circulation menant à une intersection. Les signes peuvent aussi être utilisées pour indiquer une sortie de piste à partir d’une piste.

e.Direction Signs
Ce signe indique qu’une voie de circulation ne se poursuit pas au-delà d’une intersection.

f.Destinations signs.
Inscription noire sur fond jaune contenant toujours une flèche. Ces panneaux indiquent la direction générale à un emplacement distant.

g.Information signs.
Ces signes sont installés sur le côté piste d’un aéroport et fourni des informations autres que les postes de obligatoire, l’orientation de voies de circulation et la distance de piste restante. Un panneau d’information a une inscription noire sur fond jaune.

h.Vehicles roadway signs.
Ce sont des signes situés sur l’aérodrome et sont destinés exclusivement aux véhicules.

i.Runway distance remaining signs
Ils sont utilisés pour fournir des informations aux pilotes des distances restantes lors de décollage et d’atterrissage. Le signe a une inscription chiffre blanc sur fond noir.

CHAPTER 1. RUNWAY AND TAXIWAY GUIDANCE SIGNS

1.GÉNÉRALITÉ
Un système de voie de circulation bien conçus et standardisés de signalisation est essentiel pour le fonctionnement sécuritaire  des aéronefs et des véhicules au sol sur l’aire de mouvement de l’aéroport. Il doit:

a.Permettre de déterminer facilement la désignation d’une voie sur lequel l’avion se trouve.
b.Facilement identifier les routes vers une destination souhaitée.
c.Indiquez obligatoires qui occupent des mandory, y compris les holding positions servant à maintenir la séparation des aéronefs pendant les opérations météorologiques à faible visibilité.
d.Identifier les limites des angles d’ approches via un système d’atterrissage aux instruments (ILS) , l’POFZ et RSA / OFZ.

2.PLANIFICATION.
Les utilisateurs de la présente circulaire consultative (AC) devront reconnaître que la disposition fonctionnelle de chaque aéroport est différent. Bien que deux aéroports peuvent avoir la piste similaire et configurations de voies de circulation, le nombre de signes nécessaires pour fournir au pilote les informations de guidage de voie de circulation nécessaires peuvent différer. Cette différence peut être attribuée à plusieurs facteurs tels que les modèles de trafic au sol, la présence d’une tour de contrôle, la localisation des terminaux et autres installations, l’intensité du traffic, et enfin les types d’opérateurs. Compte tenu des différences de disposition fonctionnelle de chaque aéroport, l’exploitant de l’aéroport devra veiller avec la Federal Aviation Administration (FAA) pour veiller à ce qu’un système de pistes et de voies de signalétique de circulation soit conçu et installé selon les normes en vigueur. L’exploitant d’aéroport devra consulter les usagers d’aéroport lors de l’élaboration du système de signalisation.

3.COMPOSANTS D’UN SYSTÈME DE SIGNALISATION.
La sécurité globale est renforcée par un système standardisé de signalisation dans tous les aéroports.  L’emplacement et les types de signes qui devront être installés dans le cadre d’une piste et un système de voie de signalisation  d’ un aéroport donné varient en fonction de schémas fonctionnels . Pour décider où les panneaux doivent être installés, les lignes directrices suivantes s’appliquent:

a.Installer un signe de maintien en position et un panneau d’emplacement de voie de circulation qui donne accès à une piste.
b.Quand il est nécessaire de protéger un signal de navigation, l’espace aérien, ou le RSA / OFZ, installer un panneau de holding position signs sur un taxiway à la limite de la zone ILS , le POFZ, ou la zone d’approche de la piste et, le cas échéant, à la CAT II / III manoeuvre de holding positions.
c.Installer un signal Holding position sur une piste qui se croise avec une autre piste.
d.Un aéronef doit normalement tourner ou se tenir à l’intersection. Les panneaux de direction dans ce cadre doivent inclure un panneau de signalisation (la désignation de la voie de circulation et une flèche) pour chaque taxiway.
e.Installer un signe de sortie de piste le long de chaque piste.
f.Dans les aéroports non contrôlés (cad les aéroports sans tour de contrôle du trafic aérien d’exploitation), il faut examiner s’il est préférable de substituer les destination signs pour les signaux décrits dans les paragraphes 3d et 3e.
g.Installez un signal d’ arrêt sur le roadway réglementaire ou un céder le passage à l’intersection de chaque chaussée communiquant une piste ou voie de circulation.
h.Installer des signes supplémentaires sur l’aérodrome où ils sont nécessaires pour éliminer toute confusion. Par exemple, il peut être nécessaire d’installer un panneau d’emplacement de taxiway à l’entrée d’une aire de stationnement où plusieurs entrées existent. De même, sur les voies de sortie de piste où le contrôle du trafic aérien demande régulièrement aux pilotes de se signaler clairement sur la piste ou si un aéronef est régulièrement appelé à se stopper après avoir franchi la piste, il peut être avantageux d’installer une borne de RSA / OFZ pour aider le pilote à communiquer. Aux intersections complexes ou aux intersections à faible visibilité, il peut être avantageux d’installer des panneaux de localisation de l’autre côté de l’intersection de sorte que le pilote peut confirmer que le tour correct a été fait.

4.DÉVELOPPEMENT DES VOIES DE CIRCULATION.
La première étape de conception d’un système de signaux de gestion d’un taxiway est de développer une méthode simple et logique pour désigner les voies de circulation. Les lignes directrices générales suivantes doivent être suivies:
a. Être simple et logique.
b. Utilisez des lettres de l’alphabet pour désigner les voies de circulation. Idéalement, la désignation des taxiways devrait commencer à une extrémité de l’aéroport et continuer à l’extrémité opposée, par exemple,  du nord au sud.
c. Quand le nombre de taxiways est supérieur aux lettres de l’alphabet, les lettres doubles comme “AA” peut être utilisé. Toutefois, cette nomenclature peut prêter à confusion lorsqu’il est utilisé dans la communication pilotes / contrôleur. Envisagez d’utiliser des appellations alphanumériques comme «A2».
c.(1) Les chiffres seuls et les lettres «I» et «O» ne sont pas utilisés parce qu’ils ne pouvaient être pris pour un numéro de la piste.
c.(2) La lettre “X” n’est pas utilisée car un signe avec un “X” pourrait être interprétée comme indiquant une voie de circulation fermée.
c.(3) Les Combinaisons de nombres et de la lettres ne doivent pas entraîner de confusion entre une désignation de taxiway à une désignation d’une piste. Par exemple, si un aéroport possède une piste “4L”, une désignation de voie de circulation “L4” ne doit pas être utilisée.
d. Désigner distinctement tous les segments des taxiways.
e. Assurez-vous qu’ aucune séparation de taxiway, ne porte la même désignation qu’un autre taxiway.
f. Ne changez pas la désignation du taxiway s’il n’y a pas de changement significatif dans la direction de la route au roulage. Toutefois, lorsque la conception globale du système s’en fait sentir le besoin, un tel changement peut être effectué au préalable signalé au niveau des intersections.
g. Ne pas désigner de taxiway par référence à un sens de la marche ou à un objet physique. Cela comprend l’utilisation de termes tels que «inner», «outer», «parallel», et «bridges». Ces surnoms informelles ou abréviations ne sont pas utilisés sur les panneaux d’orientation des voies de circulation.

5.OBLIGATIONS .
Les Signes d’instructions sont blancs avec un contour noir sur un fond rouge. Ils représentent une intersection taxiway / piste, un croisement entre 2 pistes, les limites du (ILS), les limites POFZ, les zones d’approches, des zones CAT II / III, les zones d’atterrissages militaires, et les zones d’interdictions. Aux aéroports contrôlés (cad les aéroports avec une tour d’exploitation contrôlant le trafic aérien), les véhicules et les aéronefs sont tenu de détenir au moins un ces signes autoriséc . Dans les aéroports non contrôlés, les véhicules et les aéronefs peuvent aller au-delà de ces signes qu’après que les précautions appropriées son ne soit prises. Les flèches ne sont pas utilisés sur ces signes .

a. Holding position pour les intersections taxiways / pistes .

L’inscription sur un panneau de maintien en position à un carrefour taxiway / piste est le numéro de piste(s), tels que “15-33”. Les numéros de pistes sont séparés par un tiret et leur disposition indique la direction du seuil de piste correspondante. Par exemple, “15-33” indique que le seuil de la piste «15» est à la gauche et le seuil de la piste «33» est à la droite. Le signe à chaque extrémité de la piste contient l’inscription seulement pour la piste de décollage, alors que tous les autres signes contiennent des chiffres de désignation de piste. Toutefois, les deux numéros d’identification de piste devrait être utilisé sur les panneaux situés aux extrémités de la piste où il est besoin de manœuvrer. Les signes de holding position sont installés avec un marquage peint sur la chaussée de taxiway. Les flèches sont utilisées sur des pancartes de position seulement si nécessaire afin de clarifier l’orientation des pistes à l’intersection d’une voie de circulation et d’une piste. Dans certaines configurations géométriques des pistes et des taxiways, il est nécessaire d’installer des pancartes de position sur les deux côtés de la voie de circulation. Ces configurations sont :

1) Un taxiway d’une largeur égale ou supérieur à 150 pieds.
(2) Un taxiway dont les inscriptions peintes au sol décrivent un point d’attente s’étendant à travers une holding bay adjacente.
(3) Un taxiway où les inscriptions peintes de position de maintien ne s’étendent pas directement à travers la voie de circulation.
(4) Les voies de circulation, où les marquages de Holding position peints sont situés à une courte distance d’une intersection avec une autre voie de circulation. Dans cette situation, le pilote en tournant sur un taxiway aurait du mal à voir la signalisation holding position sur sa gauche. Cela se produit généralement lorsque la distance de séparation entre la piste et le taxiway parallèle est inférieure à la normale et que les marques de point d’attente sont situées près du bord de la voie de circulation parallèle. En raison de limitations de visibilité du poste de pilotage, les pilotes de certains aéronefs effectuant un virage à gauche de la voie de circulation aurait du mal à voir un signe sur la gauche. Dans cette situation, il peut être nécessaire d’installer le panneau sur un angle incliné.

b.Holding Position sur une intersection runway / runway.

Les signes d’ holding position sont utilisés pour identifier les intersections piste / piste et sont identiques aux signes utilisés pour les intersections voies de circulation / piste.
(1) Pour les pistes d’une largeur de 150 pieds (45 mètres) ou moins, un seul signe est nécessaire sur le côté gauche de la piste pour identifier une intersection runway/ runway. L’enseigne doit être installée aux emplacements en AC 150/5300-13, visant la conception des aéroports. (Utilisez la fonction “Runway Centerline to Holdline” afin de déterminer la localisation de la position optimale.)
(2) Pour les pistes de plus de 150 pieds (45 mètres) de largeur, les signes d’holding position doivent être utilisés sur les deux côtés de la piste pour identifier une intersection entre pistes. L’emplacement du signal est le même que celui requis dans le paragraphe 5b (1).
(3) Pour les pistes de toute la largeur qui sont utilisés pour l’atterrissage et et les LAHSO, les signes des deux côtés de la piste associé à un marquage au sol sont nécessaires. L’emplacement des signes est le même que celui requis dans le paragraphe 5b (1).
(4) Si une piste est normalement utilisée comme taxiway, qu’il y ait ou non passage d’ un avion à une intersection de la runway / runway, deux signes de point d’attente associé à un marquage peint sont nécessaires.

c. Holding Position dans les limites ILS / POFZ.

L’inscription sur un panneau pour indiquer soit la holding position de maintien en zone critique ILS ou la limite POFZ est identique – Il s’agit de l’abréviation “ILS” . Si un système d’atterrissage hyperfréquences (MLS) est disponible et que sa limite de zone plus critique est plus large que le système ILS ou POFZ, l’inscription sur le signe est MLS. Des signaux Holding position sont installés en ligne avec l’association d’un marquage peint.
(1) Lorsque la distance entre le marquage de la position d’ attente de la piste et le marquage de la holding position pour une zone ILS est de 50 pieds ou moins, un signal holding position et un marquage peuvent être installés, à condition qu’il n’ en affecte pas son efficacité. Dans de tels cas, la tour de l’aéroport peut utiliser ce signal afin de délimiter la frontière de la RSA et de la zone ILS. Dans ce cas, la piste a un holding position et un marquage plus éloigné du bord de piste.
(2) Si une piste, taxiway, ou tout zone d’activité est pénétré par un fuselage d’avion ou sa queue, installer un panneau holding position et un marquage au sol pour délimiter la zone ILS critique et la POFZ. Dans ce cas, la zone ILS  / POFZ limite ayant un holding position et un marquage ne peut pas être remplacé par, ou utilisé en lieu et place d’ un signal + marquage d’ attente de piste.

d. Holding position pour les zones d’ approches de la piste.

Le signal d’ une zone d’approche d’ une piste est le numéro de la piste dévolu suivi d’un tiret et de l’abréviation «APCH» . Le panneau est installé sur les voies de circulation situées prêt des zones d’approches des avions de ligne soit sur une voie de circulation traversant le RSA soit pénétrant l’espace aérien d’un atterrissage ou d’un décollage (y compris le clearway). Des panneaux de point d’attente sont installés en ligne associé à un marquage peint au sol. Ce signal n’est jamais installé sur les pistes elle mêmes.

e.Holding position pour les manoeuvres sous CAT II / III.

L’inscription sur un panneau de maintien en position CAT II / III est le numéro de piste dévolu suivi d’un tiret et de l’abréviation «CAT II / III ». Le panneau est installé sur une voie de circulation qui est parallèle à un runway utilisé pour indiquer la où les aéronefs doivent tenir CAT II / III afin d’ assurer une séparation adéquate entre les aéronefs. Les bureaux régionaux de la FAA déterminent l’emplacement de maintien en position de CAT II / III pour chaque de aéroport. Le signe de maintien en position de CAT II / III est situé des deux côtés de la voie de circulation avec un marquage au sol.
f.Holding position pour les zones d’atterrissage militaires.

L’inscription sur un panneau de maintien en position située à l’intersection d’un taxiway ou désigné comme piste d’atterrissage et une zone militaire est la suivante: “MIL LZ”. Le panneau doit être installé à proximité d’un panneau d’emplacement de taxiway et le marquage d’ holding position du runway. Voir AC 150/5300-13, paragraphe 213, Tableau 2-1 et 2-2 pour l’emplacement de l’enseigne. Le signe MIL LZ a été coordonnée avec le ministère de la Défense et le contrôle de la circulation aérienne.

g. Entrée interdite.

Ce signe indique que l’entrée dans une zone particulière est interdite aux aéronefs et est installé sur le côté gauche, enfin d’être vu par le pilote s’approchant de la zone interdite. Dans certaines configurations de chaussée, il peut être nécessaire d’installer le signe sur les côtés gauche et droit. Le signal devra être située de manière adjacente à la chaussée et non avant l’intersection.

REMARQUE: Pour une voie de circulation qui est utilisé seulement comme une sortie de la piste, il est permis d’installer un panneau sens interdit. Le signal devrait être installé sur la voie de circulation avant le signal Holding position.

 

 

 

6. LES PANNEAUX DE LOCALISATION

Les panneaux d’emplacement permettent d’identifier la voie de circulation ou de la piste sur laquelle l’aéronef se trouve. Cette signalisation a une inscription jaune avec une bordure jaune sur un fond noir. La bordure jaune doit être réglé à partir du bord interne du panneau pour obtenir une marge noire continue. Un panneau de localisation ne contient pas de flèches et se composent tel :

a. Panneaux de localisation pour Taxiway. Ce signe indique la voie de circulation sur laquelle un aéronef se trouve.

b. Panneaux de localisation pour runway

Ce panneau est installé sur des pistes dont la proximité entre deux pistes, est susceptible de créer la confusion. Ce signal est également installé aux intersections entre les pistes de décollage et les taxiways. Cette enseigne et situé en fin de piste et est clairement identifiable côté pilote. Le signal ne contient que le numéro de piste.

7. LES PANNEAUX DE DELIMITATION

Ces bornes sont utilisés pour identifier la limite de la zone RSA / ou OFZ ILS critique pour un pilote sortant du runway.

a. RSA / OFZ et les limites de piste en approche.

Ce signal indique la limite de la RSA / OFZ ou la limite de la zone d’approche de la piste, pour les pilotes qui sont quittent ces zones. Il porte une inscription noire qui représente le marquage Holding position sur un fond jaune. La signalisation est habituellement utilisée pour les aéroports contrôlés à la demande de la tour de contrôle et elle se trouve sur les taxiways où le contrôleur demande fréquemment au pilote de déclarer «hors de la piste” ou encore, si un aéronef est régulièrement appelé à s’arrêter à la sortie du piste.
Le pilote peut utiliser le signe en tant que guide pour décider quand faire un rapport au contrôleur.
Le signal ne devrait normalement pas être installé à chaque sortie de piste ou de taxiway un balisage axial codé par les couleurs vert / jaune. Cependant, ce signal peut être utile dans les zones où les balisages axiaux pouvant être obscurci par la neige ou la glace.

b. Panneau frontière POFZ / zone ILS et CAT II / III.

Ce signal indique soit de la limite de la zone ILS, soit le POFZ, soit le holding position de CAT II / III.
Le signe porte une inscription en noire qui représente la holding position ILS sur un fond jaune. Ce symbole est utilisé aux aéroports contrôlés sur les voies de circulation où le contrôleur demande souvent aux pilotes de signaler, “hors de la zone ILS critique» lors de la sortie de ces zones.
Le pilote peut utiliser la signalisation en tant que guide pour décider de faire son rapport au contrôleur.
Ce signal ne doit pas être installé sur les taxiways ayant une balisage axial de couleur vert / jaune et peut être souhaitable dans les zones où les balisage axiaux peuvent être obscurci par la neige ou la glace. Ce panneau est installé uniquement sur le verso d’une des signaux ILS, POFZ, ou CAT II / III pourvu d’un holding position.

Normes FAA
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.